2, rue Cazalas-Gaillon 65200 Bagnères-de-Bigorre 05 62 95 01 32 Contactez-nous
on-parle-de-nous-dans-la-presse

On parle de nous dans la Presse !

22 avril 2021
La dépêche
Publié le 22/04/2021 à 05:10 , mis à jour à 13:18

Alors que le confinement met à mal les journées portes ouvertes, l’école-collège Saint-Vincent nous invite à une visite « virtuelle » de sa structure. Un ensemble scolaire qui accueille les élèves de la toute petite section maternelle à la classe de 3e, avec une proximité chère à la direction de l’établissement pour mener « des actions pédagogiques riches en humanité et en socialisation ».

Ainsi, ponctuellement, des collégiennes interviennent sur le temps scolaire de leurs cadets, avec notamment de la lecture à haute voix de contes dans les classes de CE1/CE2 ou encore pour apporter leur aide en maternelle dans le cadre du stage de troisième. De même, les CM2 ont pu passer deux jours au collège et participer à des cours avec leurs futurs professeurs tandis que l’apprentissage de la langue anglaise en primaire est assuré par la professeure d’anglais du collège pour favoriser la continuité pédagogique.

« Les interactions entre l’école et le collège se situent également au niveau des encadrants. Des ateliers de « Communication non-violente », animés conjointement par des professeurs de l’école et du collège, sont proposés aux élèves de primaire lors de la pause méridienne sous la forme de théâtre d’improvisation avec des situations de conflit mises en scène. Une éducation à la paix qui se prolonge au collège lors des temps réguliers de pastorale consacrés au « bien vivre ensemble » », expliquent Monique Vergé et Christine Jarrosson, directrices respectivement de l’école primaire et du collège.

Mais dès le primaire, l’école mise sur un système de tutorat dans un esprit d’entraide favorisant la progression des plus jeunes. « Ce double niveau est particulièrement bénéfique aux élèves des deux tranches d’âge, permettant aux CM1 de consolider leurs acquis et aux CE2 de progresser plus rapidement », souligne Monique Vergé. L’école n’en oublie pas moins l’activité physique ou encore les actions de solidarité, avec notamment la fabrication d’une crèche en papier aux personnes âgées de la maison de retraite de Bagnères et une collecte de denrées alimentaires au profit des Restos du Cœur. Du côté des parents, on souligne également « la bienveillance à l’égard des enfants » et « l’école tant de la part de la direction que de l’équipe enseignante ». « Les élèves y sont très bien suivis et sont par ailleurs ravis des activités sportives et de découverte de la nature proposées », nous a confié un groupe de parents à la sortie des classes.

À noter que les deux directrices proposent des temps d’échange individuels pour présenter aux parents le projet éducatif et pédagogique de l’école. Plus d’infos sur ecolecollege-stvincentbagneres65.fr/

V.T

LIEN ARTICLE DE PRESSE

Retour aux actualités