2, rue Cazalas-Gaillon 65200 Bagnères-de-Bigorre 05 62 95 01 32 Contactez-nous
bien-ecrire-pratique-de-lecrit-au-college-saint-vincent

Bien écrire : pratique de l’écrit au Collège Saint-Vincent

17 novembre 2021

L’écriture est un outil de communication puissant. Elle n’appartient pas à un individu seul, isolé ; elle est partagée ; elle est donnée, mais elle est aussi reçue des autres dans différentes pratiques sociales (école, milieu professionnel, etc.). Cependant, afin de remplir correctement son rôle, celle-ci doit être lisible, présentable, fluide, rapide et libre.

A l’initiative de leur professeur de français, M Hessas, nous avons décidé de donner toute son importance à l’écriture cursive afin de développer sa pratique et d’améliorer sa maîtrise en travaillant le geste graphique. En effet, afin de transmettre ce savoir-faire (ou encore de le consolider), ayant constaté la difficulté de certains de nos élèves à fixer correctement la lettre (lettres mal formées, espacements irréguliers, troubles de l’écriture), M Hessas a proposé aux collégiens, depuis le début de l’année, un exercice qui consiste à copier quotidiennement un texte court d’un auteur de leur choix.

Pour ce faire, un cahier dédié à cet effet a été mis à leur disposition. Il est demandé à l’élève de soigner la forme des lettres en suivant un modèle, et de veiller à ce que l’espacement entre elles soit bien respecté ; l’espacement entre les mots doit également être mesuré.

Les objectifs de cet exercice sont nombreux : apprentissage de l’écriture (la vitesse, le style, l’aspect, etc.) ; entraînement quotidien à la concentration ; apprentissage du vocabulaire ; acquisition de bonnes habitudes d’écriture (des bons gestes) ; libération du potentiel des élèves, etc.

En s’y investissant grandement, et avec un plaisir croissant, de nombreux élèves ont franchement pris goût à l’écriture ; certains se sont même pris de passion pour ce graphisme élégant des caractères ; quelques élèves qui avaient un tracé indéchiffrable des lettres (dont un élève « Dys ») ont vu leur écriture s’arranger petit à petit jusqu’à devenir très lisible. D’autres élèves, dont l’écriture n’était pas défectueuse, ont réussi à lui donner un relief nouveau, beaucoup plus clair et joli.

Mais ces progrès observés ne se limitent pas seulement au modelage élégant des mots, ils concernent également leur usage qui devient pour certains élèves beaucoup plus intuitif et évident.

Ce n’est qu’un début ! Toutes ces réussites constatées nous encouragent à poursuivre cet exercice, en multipliant et variant les activités,  pour lui donner davantage de place et d’importance dans la vie de notre collège.

Retour aux actualités